Les brillants innovateurs de la région révélés dans l’émission Stars of Science

L’émission de la Fondation du Qatar a sélectionné les meilleurs candidats en science et  technologie pour concourir au titre du « meilleur innovateur du monde arabe »

Doha, Qatar, 16 oct. 2017 (GLOBE NEWSWIRE) — Des milliers de postulants à la neuvième saison de Stars of Science ont dû s’affronter dans l’espoir d’être sacré meilleur innovateur du monde arabe. Après trois épisodes intenses consacrés aux auditions, neuf innovateurs ont été sélectionnés pour concourir au titre de gagnant de Stars of Science.

Pour voir les photos associées à ce communiqué de presse, veuillez visiter le lien suivant :Stars of Science
http://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/23e89a39-b392-43db-a279-de2018fdb5c7
http://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/9768026e-b4bb-46fd-8567-77c2241940b3
http://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/3dc1cb16-c261-4655-b70d-b28f9ade4aaf
 

Hassina Bacha rêve d’un monde où aucun enfant n’aurait de problèmes de vue, tandis que Fouad Maksoud envisage, lui, des vêtements multifonctions qui pourraient sauver des vies. Conscient des bienfaits d’un mode de vie sain, Mohamad Farag cherche de son côté à révolutionner le monde de l’exercice physique. Meshal Alshahrani, dont l’ambition est de changer la vie des jeunes et des moins jeunes, veut faciliter les déplacements des fidèles lors du pèlerinage de la Mecque.

Mais ce n’est pas tout : l’idée d’Ahmed Nabeel va sans doute époustoufler les chirurgiens et patients du monde entier. Autre candidat qui a fait sensation, Mohammed Al-Jefairi, qui va s’attaquer aux liens entre le langage des signes et l’éducation. De son côté, Wassim El Hariri veut rehausser les plats servis à l’hôpital, pour plus d’efficacité et de confort. Enfin, les accros au café arabe vont sûrement tomber amoureux de l’invention de Wissam Manshi, tandis que Zainab Abosuhail, connaît un moyen rapide et intelligent pour réparer les fractures osseuses.

« Les grandes idées résultent de la collaboration », souligne Khalifa Al- Kubaissi, responsable de la presse de la Fondation du Qatar. « Les innovateurs de Stars of Science auront accès à un large écosystème d’innovation. Ils pourront mettre à profit ces ressources –et les uns les autres –pour développer de véritables prototypes qui pourraient améliorer la vie des habitants de la région et du monde entier.»Stars of Science

L’épisode diffusé le week-end prochain sera marqué par la réapparition du gagnant de la saison 2 de l’émission, le fondateur de Prototec, Sadeq Qassem. L’épisode se focalisera sur les progrès menés par le premier groupe de candidats. Le candidat Mohammed Al-Jefairi présentera son robot-professeur interactif pour les malentendants, conçu pour aider les jeunes enfants à apprendre le langage des signes. Ahmed Nabeel développe lui son appareil laparoscopique autonettoyant au faisceau virtuel, un outil chirurgical qui pourrait aider les chirurgiens à gagner un temps précieux au bloc opératoire et aider les étudiants à suivre les opérations avec plus de précision. Wissam Manshi travaille de son côté à la création d’un serveur-robot qui sert de manière autonome du café arabe aux évènements.

L’épisode suivant, diffusé les 3 et 4 novembre prochain, aura pour invité le grand gagnant de la première saison de Stars of Science, le fondateur de Roadie Tuner, Bassam Jalgha. Dans l’épisode, les candidats de l’autre laboratoire entreront en compétition les uns contre les autres. Fouad Maksoud travaille sur une machine textile à nano-protection, qui permet d’utiliser le pouvoir de la pétrochimie pour rendre les vêtements imperméables. Il affrontera la talentueuse Zainab Abosuhail. Son idée d’une machine de fabrication automatique de plâtre pourrait changer la manière dont les fractures osseuses sont prises en charge. Ces deux derniers devront tout de même se méfier de Mohamed Farag et de son idée « Smart retrofit kit » qui combine les nouvelles technologies aux vieux appareils sportifs pour révolutionner les séances d’entrainement.

Dans le dernier épisode consacré à l’étape du prototypage, les candidats du troisième laboratoire auront également la chance de mettre en valeur leurs projets devant le jury. L’ancien candidat de Stars of Science, l’entrepreneur technologique Anwar Almojarkesh fera aussi son apparition. Hassina Bacha exposera son appareil qui permet de tester la vue des enfants. Le jeune ingénieur Meshal Alshahrani lèvera le voile sur son invention, un bracelet de navigation GPS ayant pour but d’aider les pèlerins à se déplacer dans la ville sainte de la Mecque sans se perdre. Enfin, Wassim El Hariri présentera son robot conçu pour servir les repas des patients hospitalisés.Stars of Science

Rejoignez-nous aux étapes de prototypage et encouragez votre innovateur préféré lors des nombreuses épreuves qui les attendent dans les prochains épisodes.

Avez-vous ce qu’il faut pour participer à la saison 10 de Stars of science ? Nous acceptons les candidatures pour la prochaine saison jusqu’au 1er décembre 2017. Rendez-vous sur www.starsofscience.info/applynow/sos.html pour vous inscrire dès aujourd’hui.

Pour le programme complet ou pour revoir les épisodes, veuillez visiter www.starsofscience.com

Veuillez visiter :

Le site – www.starsofscience.com

Facebook – www.facebook.com/StarsofScienceTV

Twitter – twitter.com/starsofscience

Youtube- www.youtube.com/user/Starsofsciencetv

Instagram- starsofsciencetv

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Hanane Rougani

T + 974 40 42 1700

Stars of Science

Stars of Science est un programme de téléréalité à la fois éducatif et divertissant, initié par la Fondation du Qatar. C’est la première émission du monde arabe dédiée aux entrepreneurs dans le domaine des sciences et des technologies.
Dans cette neuvième saison, les candidats sont appelés à développer des solutions créatives répondant à des problématiques de la région dans les secteurs des technologies de l’information, de l’énergie, de l’environnement et de la santé. Les candidats et leurs produits seront jugés par un jury d’experts durant les épisodes de prototypage et de validation. Seuls quatre d’entre eux participeront à la finale qui leur permettra de lever un capital d’amorçage d’un montant total de 600 000 dollars.  La part de chacun sera déterminée en fonction de la note attribuée par le jury et le vote en ligne du public.
Stars of Science est diffusé tous les samedis du 23 septembre 2017 au 25 novembre 2017. Pour le programme complet ou pour revoir les épisodes, veuillez visiter www.starsofscience.com

Détail des diffusions dans la région :

Qatar, Al Rayyan TV : les vendredis à 18h00 GMT
Liban, LBC & LDC: les samedis à 15h00 GMT
Oman, Oman TV Culture Channel: les samedis à 15h30 GMT
Algérie, Echorouk TV: les samedis à 18h00 GMT
Irak, Al Sumaria: les samedis à 18h30 GMT
Jordanie, Al Roya: les samedis à 18h30 GMT
Koweït, Al Rai TV: les samedis à 20h30 GMT
Les épisodes seront disponibles sur le site de Stars of Science à 21h30 GMT
 
Rediffusion :

Qatar, Al Rayyan TV: les samedis 17h00 QAT
Algérie, Echorouk TV: les samedis à 23h00 ALG et à 00h00 ALG
Irak, Al Sumaria: samedi soir à 03h00 AST, dimanche matin à 13h45 AST et jeudi soir à 22h45 AST
 
La Fondation du Qatar – Libérer le potentiel humain
La Fondation du Qatar pour l’Education, la Science et le Développement Communautaire est une organisation privée à but non lucratif, qui soutient le Qatar dans sa mutation d’une économie de carbone à une économie de savoir et de connaissance, en libérant le potentiel humain au bénéfice du Qatar et du monde. Fondée en 1995 par Son Altesse Sheikh Hamad Bin Khalifa Al-Thani, l’Émir père, la Fondation du Qatar (Qatar Foundation – QF) est présidée par Son Altesse Sheikha Moza bint Nasser.
Le champ d’action de la Fondation du Qatar couvre l’éducation, la recherche, et le développement communautaire. Les meilleures universités du monde sont accueillies au Qatar pour contribuer à développer le secteur éducatif et permettre aux jeunes  de développer les compétences nécessaires à une économie du savoir. Parallèlement, la Fondation construit les capacités innovatrices et technologiques du Qatar en développant et en commercialisant des solutions scientifiques. Elle vise également à favoriser une société progressiste, en enrichissant la vie culturelle, en protégeant le patrimoine du Qatar et en répondant aux besoins immédiats de la société.
http://www.qf.org.qa/